11.05.2017 / Articles / Agriculture /

Problématique du gel : des propositions concrètes et durables pour le secteur

Plusieurs urgences relatives aux dégâts dus au gel ont été déposées et traitées au Grand Conseil ce jeudi 11 mai. Les groupes PDCC et PDCB ont également déposés un postulat urgent accepté à l’unanimité par le Grand Conseil. En voici les points principaux :

Dans le but de réaliser des mesures durables et qui permettraient de mieux réagir à une nouvelle situation météorologique difficile, nous demandons au Conseil d’Etat et les branches agricoles de collaborer étroitement dans la recherche de moyens de sauvegarde de la production. Pour ce faire, nous proposons les pistes suivantes :

– Amélioration des équipements d’aspersion par les améliorations foncières

– Amélioration des systèmes d’alarme contre le gel

– Renforcement des moyens existants de lutte contre le gel

– Etude de nouvelles possibilités de lutte contre le gel, en collaboration avec des institutions de recherche (Agroscope, EPFL, HES-SO par exemple)

D’autre part, il est demandé au DEF et à ses services, de faire preuve d’un maximum de flexibilité dans les contrôles, tout en respectant les directives, et d’être un réel soutien au niveau administratif pour tous les agriculteurs concernés.

Notre groupe tient également à saluer le postulat de la commission ATE présidée par Emmanuel Chassot demandant des mesures de soutien afin d’aider le secteur agricole pour pallier cette perte considérable et imprévisible.

Par contre les députés du PDCVR se sont opposés à un postulat de l’UDC demandant un fonds de soutien à fonds perdu. Effectivement nous préférons des solutions pragmatiques, réalisables et ciblées. Des prêts sans intérêts, des crédits d’investissement pour le renouvellement des vignes ou encore des reports d’amortissement semblent par exemple des mesures financières appropriées. Notre groupe sera également attentif à la mise en place d’un fond de cautionnement spécifique à l’agriculture qui devrait permettre l’obtention de crédits bancaires, souvent très difficiles d’accès.

Contact