12.05.2017 / Articles / / ,

Un jeudi matin de début de législature au Grand Conseil

Les députés du district de Martigny se réjouissent d’entamer la nouvelle législature. Et si les premières journées de session servent à mieux faire connaissance, ces instants sont particulièrement mis à profit pour opérer aux premiers réglages tant avec le groupe DC du Centre qu’avec les autres groupes politiques.

Moment fort de la matinée de jeudi main, la présentation du rapport Cleusix a permis, comme notre chef de groupe Joachim Rausis du PDC du bas l’a souligné, de tirer enfin un trait sur cette affaire. Cependant, il serait fâcheux de tourner la page sans en tirer quelques enseignements. Notre Conseiller d’Etat Christophe Darbellay s’est empressé de le faire au moment de signifier qu’il avait fermement pris en main les rênes du département de la formation en revenant sur la mission fondamentale de l’école : « éduquer et instruire ».

Ou plutôt « instruire et éduquer » car l’école ne remplacera jamais la famille, l’éducation et les valeurs prodiguées dans le cadre familial.

A noter la qualité du rapport Cleusix porté par la nouvelle présidente de la GOGEST, Marianne Maret, vice-présidente du PDCVr, une qualité que l’ensemble des groupes politiques a reconnue. Les divers ajustements proposés par la commission devraient prévenir une situation de blocage en cas de dysfonctionnement d’un chef de service, tout en respectant les droits des employés de notre administration.

Cette matinée fut aussi l’occasion pour les deux groupes PDC francophones de se rapprocher, de coordonner leur stratégie et de montrer un visage uni.

Ce jeudi le parlement a également procédé à la réélection de nos juges cantonaux. Ce fut un moment particulier pour notre juge cantonal Jérôme Emonet qui accède à la vice-présidence du Tribunal Cantonal. Nous souhaitons également tirer notre chapeau à Jean-Bernard Fournier, juge cantonal, qui prendra sa retraite à la fin de l’exercice.

Contact