11.09.2017 / Communiqués / Responsabilité sociale /

ADDICTION VALAIS : Quelle est la position du Département ?

Le groupe PDCB s'interroge sur la transformation d'Addiction Valais en "centre de bien-être au sein duquel la consommation de psychotropes est réglementée." Il déposera une interpellation urgente en ce sens lors de la session de septembre du Grand Conseil.

En date du 16 août 2017, la direction d’Addiction Valais a mis en place des mesures d’urgence afin de tenter d’augmenter les taux d’occupation de ses établissements résidentiels, dramatiquement bas depuis le début 2017.

A cet effet, la nouvelle communication ayant pour objectif de rendre plus attractifs les séjours dans les établissements concernés précise : « un centre de traitement d’Addiction Valais est un centre de bien-être au sein duquel la consommation de psychotropes est réglementée. Les autres règles et objectifs sont adaptés à ses besoins et élaborés en collaboration avec le client ».

La direction d’Addiction Valais a donc décidé de ne conserver qu’un seul modèle thérapeutique, modèle qui prévoit la prise de psychotropes durant les séjours ! Plus aucun modèle thérapeutique se basant sur l’abstinence n’est proposé.

Le groupe PDCB souhaite savoir :

– Si la Cheffe de Département est au courant de ce changement et si elle y adhère ?

– Si dans le mandat de prestation, il y a une définition de l’approche thérapeutique et, si tel ne devait pas être le cas, s’il n’y a pas lieu d’y remédier ?

Notre groupe est choqué par ce changement qui induit que les établissements résidentiels d’Addiction Valais, financés par les deniers publics cantonaux, s’orientent vers une approche de type « centre de bien-être » avec accompagnement de prise de psychotropes de manière unilatérale et a hâte de connaître la position du Département.

 

Critères d’urgence :

Imprévisibilité : la nouvelle direction a changé son approche thérapeutique le 16 août 2017

Nécessité d’une réaction immédiate :  la nouvelle approche change fondamentalement un pilier de la politique sanitaire valaisanne

Actualité : Ce changement vient d’être mis en œuvre

 

Contact