13.09.2017 / Articles / Economie /

Entrée en matière sur la modification de la loi concernant l’ouverture des magasins

Des débats nourris ont eu lieu ce matin concernant l'entrée en matière sur la modification de la loi concernant l'ouverture des magasins.

Plusieurs variantes ont été proposées : une non entrée en matière avec un statu quo (un dimanche ou jour férié par année) en attendant la révision complète de cette loi d’un côté, un compromis vis-à-vis de l’économie permettant l’ouverture de deux dimanches ou jours fériés par année de l’autre, sans oublier la partie germanophone de notre canton qui souhaiterait s’aligner sur les directives fédérales avec une ouverture de quatre dimanches ou jours féries par an.

Le PDCVr est sensible à la situation des travailleurs du commerce, souhaite privilégier la vie de famille et le repos dominical et ne veut en aucun cas libéraliser l’ouverture des commerces les dimanches ou jours féries.

Le PDCB est favorable à ce que les communes puissent autoriser l’ouverture de leurs commerces jusqu’à 2 dimanches ou jours fériés par année. L’amendement déposé par notre groupe, qui propose de lier une de ces ouvertures à une manifestation, risque de séduire une bonne partie du parlement. Cette façon de faire permettrait aux communes de délivrer une autorisation d’ouverture liée à une grande manifestation, sans péjorer l’économie qui souhaite une ouverture dominicale juste avant les fêtes de fin d’année.

Le PDCB restera attentif à ce sujet lors de la révision complète de la loi, mais estime que le pas que nous faisons aujourd’hui ne péjore pas de manière excessive la situation des travailleurs dans notre canton.

Sion, le 12 septembre 2017

Contact