18.10.2017 / Communiqués / /

Le PDCVr soutient des Jeux Olympiques raisonnables et durables

Réuni en Conseil de parti mardi soir 17 octobre, le PDCVr s’est prononcé en faveur de la candidature de Sion 2026 aux Jeux Olympiques d’hiver, pour autant qu’elle garantisse des Jeux à taille humaine et durables et qu’elle bénéficie du soutien financier de la Confédération.

Le dossier détaillé du projet Sion 2026 n’étant pas encore public, le parti a décidé de se positionner sur le principe d’un soutien à la candidature olympique et souhaite l’ouverture d’un vaste débat public. Il réserve toutefois son appui à certaines conditions.

Le PDCVr se montre donc, au premier abord, favorable quant à l’idée d’organiser des Jeux Olympiques d’hiver dans leur berceau, au cœur des Alpes. Il est d’avis que les grands axes du projet de candidature de Sion 2026 sont raisonnables et représentent une véritable opportunité pour notre région et notre pays. Si l’on parvient à présenter un budget décent, loin du gigantisme déplacé de ces 20 dernières années et si le CIO s’attèle à véritablement mettre en œuvre son agenda 2020, alors le Valais a une véritable chance à saisir avec l’organisation d’un tel événement.

D’un point de vue économique d’abord, les Jeux Olympiques représentent un levier qui peut s’avérer considérable pour une région. Entre les 650 millions annoncés par le CIO dans le cadre de son nouvel agenda 2020 et le soutien espéré d’un milliard émanant de la Confédération, ce sont potentiellement des montants considérables qui seront investis directement dans notre économie.

D’un point de vue touristique ensuite, force est de constater que les Jeux d’hiver, quatrième événement sportif le plus médiatisé au monde, constitueraient une vitrine considérable pour notre région en générale et nos stations en particulier. A cette visibilité s’ajouterait le bénéfice d’investissements importants dans les infrastructures touristiques, ce qui représenterait une bouffée d’air frais pour ce secteur qui génère environ 20% de notre PIB.

D’un point de vue promotionnel enfin, si nous parvenons à être la première région à organiser des jeux à taille humaine, socialement équitables, écologiquement durables et économiquement raisonnables, nous serons un exemple et le symbole du renouveau après les dérives de gigantisme et de corruption que l’on a connu ces deux dernières décennies.

A ces trois arguments, nous n’oublierons pas d’associer la promotion du sport d’élite et du sport pour tous dans notre pays, l’ambition d’unir différents cantons autour d’un grand événement et le désir de faire rêver la population en générale et la jeunesse en particulier avec un projet réunificateur et porteurs de messages positifs.

Toutefois, si l’élan positif est de mise au premier abord, le PDCVr s’est décidé, à ne pas lui accorder un soutien inconditionnel. En effet, l’appui définitif du parti dépendra des détails du projet, de la volonté du CIO à réaliser des jeux véritablement raisonnables et de l’implication financière de la Confédération. Enfin, il parait essentiel que le soutien le plus important devra être celui de la population.

 

Sion, le 17 octobre 2017