20.11.2017 / Articles / /

Campus Energypolis: de nouvelles chaires dans le Centre d’impression des Ronquoz

De quoi le campus Energypolis, dont il a été question lors de cette session, est-il le nom?

C’est, tout d’abord le rêve de Roger Bonvin, ancien Conseiller fédéral démocrate chrétien, qui prédisait dans les années 60, qu’un jour, le Valais aurait sont pôle universitaire.

C’est donc le défi que se sont lancés un canton périphérique et alpin et une ville de 33’000 habitants d’accueillir, dans un partenariat clair et bien défini avec l’EPFL, un fourmillement de sciences et de connaissances. Trois bâtiments de taille fraîchement sortis de terre ainsi qu’une réfection terminée (Rue de l’Industrie 17 à 23) le tout situé dans le futur Sion du 21e siècle, à la Rue de l’Industrie qui mérite d’ores et déjà d’être rebaptisée Rue de l’Energy.

C’est, forcément, un engagement financier à la hauteur du pari à relever pour lequel le Grand Conseil a voté en septembre 2013 un crédit cadre en 4 étapes. Ce montant a, jusqu’à présent, été alloué aux projets précités et permettra de réaliser l’achat du bâtiment des Éditions du Nouvelliste ainsi que la parcelle attenante pour un prix défiant toute concurrence, le solde étant prévu pour la réfection et la mise aux normes du bâtiment dans le but d’y accueillir de nouvelles chaires qui viendront s’ajouter aux 13 déjà présentes sur le site de Sion! Ce projet a été soumis aux membres de la Commission Éducation, Formation, Sport et Culture qui se sont tous prononcé en sa faveur après une présentation de la déléguée au Campus Enerypolis, de l’architecte cantonal ainsi que du conseiller d’Etat démocrate-chrétien Christophe Darbellay.

Enfin, le campus Energypolis, ce sont plus de 400 chercheurs et étudiants venus du monde entier qui découvriront le Valais, s’y établiront peut être (comme plus du 60 % des chercheurs actuellement présents sur le site!) et y feront, nous l’espérons, souche!

Le campus Energypolis est donc un pari de taille sur l’avenir de notre Canton. Le groupe démocrate-chrétien a eu le courage de relever ce pari et souhaite dorénavant aller de l’avant et pérenniser ses bienfaits pour note Canton!

 

Sion, le 17 novembre 2017

Contact