13.03.2018 / Communiqués / /

Motion Semadeni : « C’est une nouvelle règle pour empêcher l’organisation des Jeux Olympiques ! »

Les présidents du PDCVr, du CVPO, du CSPO, du PLRVs et de l’UDC du Haut-Valais appellent officiellement le Conseil des Etats à corriger le tir. Ils dénoncent une atteinte à la solidarité confédérale.

Alors que le Grand Conseil valaisan vient de plébisciter la candidature de Sion 2026, la décision du Conseil national de soumettre au vote le projet Sion 2026 provoque notre incompréhension. Nous dénonçons une atteinte à la solidarité confédérale et une manœuvre dilatoire afin de torpiller les chances de la candidature valaisanne.

Cette décision est contraire aux principes de notre démocratie. C’est un moyen détourné pour nous empêcher d’organiser les Jeux olympiques. Nous appelons officiellement le Conseil des Etats à corriger le tir. Le Valais et les régions alpines ont toujours soutenu les grands projets, que ce soit l’Expo 02 ou l’Eurofoot, mais maintenant qu’il s’agit de nous accorder la réciproque, une majorité de circonstance refuse de nous faire confiance.

Nous appelons les Valaisans à réagir. Le vote du 10 juin prochain doit être un plébiscite. Le canton doit montrer sa détermination à organiser des Jeux humains, durables et responsables.

Nous appelons également les élus valaisans aux Chambres fédérales à s’engager ensemble pour défendre la candidature Sion 2026. Ce projet est une chance non seulement pour le Valais et les régions alpines mais pour tout le pays. C’est pourquoi le Conseil fédéral le soutient. Mais ce message doit être davantage expliqué aux parlementaires. Nous devons tous nous y atteler.

Personnes de contact :

Serge Métrailler, Président du PDCVr, 079 294 53 83

René Constantin, Président du PLRVs, 079 478 21 63

Alex Schwestermann, Président du CSPO, 079 301 60 05

Anton Andenmatten, Président du CVPO, 079 662 56 82

Franz Ruppen, Président de l’UDC Haut-Valais, 079 229 02 58