14.03.2019 / Grand Conseil / /

Abolition de la clause du district: laisser agir la Constituante !

Le Parlement se prononce cette semaine sur une révision partielle de la Constitution concernant essentiellement la « clause du district », à savoir l’interdiction d’élire deux (ou plus) Conseillers d’Etat d’un même district.

Pourquoi un tel empressement à modifier ce point qui est en vigueur depuis des décennies, alors que le peuple valaisan a élu en novembre 2018 une Constituante qui travaille, peut-être déjà actuellement, à la révision des districts, du système d’élection du Conseil d’Etat, du nombre de Conseillers d’Etat, etc. ?

Le fait est qu’hormis des motifs purement électoralistes, il n’y a aucune raison pour procéder immédiatement à une telle révision.

Une telle modification se trouvera en contradiction avec les travaux de la Constituante démocratiquement élue, ne tiendrait pas compte de la nouvelle carte électorale du canton et du maintien – ou non – des districts.

Il appartient dès lors au Constituant-e-s de décider s’il y a lieu de maintenir des critères géographiques et régionalistes, ou s’il y a lieu de privilégier uniquement les compétences des candidat-e-s.

Vendredi 15 mars, au Grand Conseil, interviendra le débat final de 2ème lecture.

SIDNEY KAMERZIN,

Député
Chef de groupe du PDCC
Membre de la commission de la sécurité publique (SP)
Sierre – district de Sierre

sidneykamerzin@hotmail.com