11.06.2019 / Grand Conseil / /

Entrée en matière – Décision concernant le fonds cantonal pour les remontées mécaniques

Le Parlement Valaisan a accepté le 17 mai 2018, en deuxième lecture, la loi sur l’encouragement des remontées mécaniques (LERM). Cette loi prévoit la création d’un fonds cantonal afin d’aider les remontées mécaniques dans le financement de leurs nouveaux investissements.

Le fonds cantonal dispose de trois instruments d’aide aux remontées mécaniques :
 Les prêts pour un montant de 270 millions
 Les cautionnements pour un montant de 100 millions
 Les subventions d’investissement à fonds perdus pour un montant de 20 millions.

Un montant supplémentaire de 10 millions sera prélevé du fonds financement des infrastructures du 21ème siècle afin de couvrir les risques liés aux prêts et cautionnements. La gestion de ce fonds a été accordé au Centre de Cautionnement et Financement (CCF SA). Celui-ci est responsable d’étudier toutes les demandes et transmet ses décisions, positives ou négatives, au département en charge de l’économie pour approbation finale par le conseil d’Etat.

Le CCF gère déjà différents fonds, par exemple le fonds cantonal pour le tourisme. Cela permettra de créer une synergie et ainsi d’optimiser l’attribution de prêts, de cautionnements et de subventions aux remontées mécaniques. Afin d’assurer un contrôle de la gestion et de l’utilisation du fonds, l’Inspection des Finances de l’Etat du Valais est désignée organe de contrôle. Les remontées mécaniques rapportent plus de 2 milliards par année à l’économie valaisanne, il est
donc important de les soutenir.

Les élus du PDCVr soutiennent l’entrée en matière.

Grégoire RODUIT
Député-suppléant PDCB