20.02.2014 / Articles / /

Les districts, c’est fini ! Les circonscriptions électorales seront revues en Valais.

Le PDCVr prend acte du verdict du Tribunal fédéral dans la cause 1C_495/2012 concernant l’élection proportionnelle du parlement valaisan.

Contrairement à ce qui avait été considéré par la Justice jusque-là, à savoir que le rôle historique des districts prenait le dessus sur l’application stricte de la Constitution fédérale, la Haute Cour exige que le Canton du Valais adapte ses circonscriptions électorales afin de respecter les dispositions du texte fondamental de la Confédération Helvétique.

Le PDCVr, défenseur d’un Valais moderne et ouvert, soutient avec enthousiasme le projet de réforme des institutions lancé il y a déjà 3 ans par le Conseil d’Etat dans le cadre de la planification intégrée pluriannuelle 2010-2013.

Dans le cadre de ce projet, plus connu sous le nom de R21 et porté par Maurice Tornay, Conseiller d’Etat PDC, une phase de large consultation vient de s’achever le 15 février. Le PDCVr a remis au service compétent sa détermination sur les propositions faites par la commission R21, parmi lesquelles la question de la redéfinition des circonscriptions électorales.

Le PDCVr soutient fermement la révision des circonscriptions électorales, sous une forme restant encore à définir par le parlement cantonal, sur proposition du Conseil d’Etat.

En posant une base claire, cette décision du TF tombe à point nommé pour le processus de réforme des institutions valaisannes. Le PDCVr appelle de ses vœux une poursuite constructive et sereine de l’examen de ces propositions, dans le respect des différentes minorités et sensibilités.

Les prochaines étapes de la réforme des institutions sont :

– décision du Conseil d’Etat et message au Grand Conseil ;

– examen par le Grand Conseil en automne 2014;

– vote populaire en 2015.

Selon l’avancement des débats, le PDCVr proposera de séparer le paquet R21, afin d’éviter qu’un cumul d’oppositions ne prétérite l’avancement de cette réforme.

Dans le cadre de ce débat, comme dans d’autres discussions politiques, le PDCVr travaillera à trouver des solutions pragmatiques et efficaces, au-delà de tout dogmatisme et dans le respect des dispositions légales, en l’occurrence de l’arrêt du Tribunal fédéral de ce jour.

Il invite également tous les partis cantonaux à travailler non pas dans un esprit de calcul électoraliste, mais dans la recherche d’une solution équilibrée pour assurer la représentation de l’ensemble des Valaisannes et des Valaisans, sachant que les multiples propositions aujourd’hui lancées sont, vu la division qu’elles génèrent, la meilleure assurance pour le triomphe du statu quo.