02.02.2015 / Articles, Votations / /

Aider les familles !

Le 8 mars, OUI à la défiscalisation des allocations familiales !

Le 8 mars, les citoyens suisses ont l’opportunité de renforcer l’effet des allocations familiales et des allocations de formation professionnelle pour les familles. L’Etat ne doit plus prendre d’une main ce qu’il donne de l’autre.

Les allocations familiales et les allocations de formation professionnelle ont été créées pour limiter la charge financière induite par les enfants et les jeunes en formation. Or l’Etat récupère 20% des montants de ces subsides.

Pour le PDC les allocations familiales ne doivent pas être assimilées à un revenu et être imposé comme tel, mais être entièrement dévolues à soulager la charge financière que représente un enfant. Au final, l’initiative ne demande rien de plus que de permettre aux allocations d’atteindre leur but premier.

Une exonération fiscale des allocations familiales permet de renforcer le pouvoir d’achat des familles. Ces dernières années, les entreprises ont été les grandes bénéficiaires des réformes fiscales, c’est maintenant au tour des familles. Si 6% des enfants vivent dans des familles à haut revenu, 73% vivent dans des familles dont le revenu imposable est inférieur à 100’000 francs. Ces familles ont aussi besoin de soutien, et tout de suite, non dans quelques années. Renforcer le pouvoir d’achat des familles bénéficiera directement à l’économie suisse, l’augmentation de la consommation indigène qu’elle induira sera bienvenue dans cette période délicate.

Pour les familles à bas revenus, la défiscalisation des allocations permettra d’éviter les effets pervers d’une augmentation du revenu imposable par les allocations, tels que la perte du droit à des subsides ou des bourses, ou le passage dans une classe d’impôt supérieure.

Il y a 8 ans, le PDCVr s’est déjà battu avec succès pour supprimer cette ineptie à l’échelle cantonale. Aujourd’hui l’occasion nous est donnée d’ancrer durablement cette mesure dans la législation fédérale et d’en faire bénéficier l’ensemble des familles de notre pays, quelle qu’en soit la forme.

Nous le faisons pour les familles !

L’initiative est soutenue à ce jour par le PEV, l’UDF, ProFamilia, l’UDC et le PCS.