12.05.2016 / Articles / Formation /

La nouvelle loi sur l’enseignement spécialisé est sous toit

A la veille du vendredi d’élections qui rythme les sessions du Grand Conseil, le parlement cantonal a mis sous toit la nouvelle loi sur l’enseignement spécialisé. L’ancienne mouture, en vigueur depuis 1986, méritait d’être revisitée tant d’importantes réformes avaient jalonné le domaine de la pédagogie spécialisée (études dirigées, élèves allophones soutiens pédagogiques, appuis pédagogiques intégrés, classes d’observation, appuis renforcés, classes ou écoles spécialisées)

Sion - 26 mars 2013 - Députés du Grand Conseil Valaisan, législature 2013-2017 - Michel Rothen,PDCC . Photo Sabine Papilloud / Le Nouvelliste

Cependant, les approches pédagogiques et philosophiques demeurent dans cette loi qui intègre les nouvelles dispositions et les nouvelles pratiques intervenues avec le temps. De même, la terminologie actualisée et précisée clarifie la gestion des mesures proposées.

Ce nouveau cadre met au centre des préoccupations, et c’est là l’essentiel, le bien de l’enfant à travers son signalement et sa prise en charge.

La tentative, essentiellement emmenée par les députés du Haut-Valais, souhaitant inscrire dans la loi que les solutions intégratives sont celles à préférer a été balayée par un vote clair de 97 – 17 – 0.

Cette loi, complétera dans son esprit la loi sur l’enseignement récemment votée, permettra aux autorités compétentes et aux parents de choisir, au cas par cas, les pistes les plus profitables pour les enfants en difficulté. Tant mieux.

Sion, le 12 mai 2016