13.05.2016 / Articles / / ,

Le Parlement renouvelle sa présidence

Comme le veut la tradition, le vendredi de la session de mai, le Grand Conseil a procédé à l’élection des membres de sa présidence.

Sion - 26 mars 2013 - Députés du Grand Conseil Valaisan, législature 2013-2017 - Beat Eggel, PDCC . Photo Sabine Papilloud / Le Nouvelliste

Merci à Nicolas Voide

Qui dit nouvelle présidence, dit aussi président sortant, et quel président ! Nicolas Voide a mené le parlement valaisan durant un an, avec compétence, rigueur, classe et une maestria incontestable. Il a eu l’honneur de présider le Grand Conseil l’année du bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération. Après 19 ans passés au législatif, il a décidé de quitter sa fonction de député dès à présent. Avec son départ, la PDC et la Valais perd une personnalité de grande qualité et d’envergure. Bon vent Nicolas et surtout MERCI.

L’UDC accède à la présidence pour la première fois

Entré à la présidence en 2014 en tant que 2ème vice-président, le nouveau président du Grand Conseil valaisan, élu ce vendredi 13 mai 2016, est M. Edmond Perruchoud (UDC – Union Démocratique du Centre) de Chalais. Il est le premier UDC à accéder à la fonction de « premier citoyen » du canton. En effet, la progression de ce parti lui a permis d’entrer dans le tournus entre les partis. Il a été élu par 106 voix.

Un tournus prédéfini

Concernant les vice-présidents, le député de Naters Diego Wellig (CSPO – Chrétiens Sociaux du Haut-Valais) a été élu à la 1ère vice-présidence par 117 voix.  Nouvelle arrivée, Anne-Marie Sauthier-Luyet (PLR – Parti Libéral Radical) de Savièse a obtenu 104 suffrages et sera 2ème vice-présidente. Il convient de préciser que le tournus entre partis pour ces fonctions avait été défini en début de législature selon les différentes forces des formations politiques. Pour le choix des futurs membres de la présidence, il faudra bien sûr attendre les résultats des prochaines élections cantonales, en mars 2017.

Sion, le 13 mai 2016

Contact