03.08.2020 / Communiqués / /

Le PDC du Valais romand réagit à l’article du NF: “Yannick Buttet est-il retombé dans ses travers?”

Notre parti condamne fermement toute forme de harcèlement, tout comportement déplacé ou répréhensible pénalement et exige de ses membres de se comporter au plus près des valeurs humanistes et chrétiennes que nous défendons.

Dans l’article du Nouvelliste, cité en titre, le PDCVr se retrouve une nouvelle fois associé à une affaire concernant l’un de ses élus. Récemment, notre parti a subi plusieurs dégâts d’image dû au comportement de quelques-uns de ses membres. Ces affaires à répétition discréditent malheureusement l’excellent travail de l’immense majorité de nos élus. Cela suffit!

Dans cette nouvelle affaire, la présidence du parti est en contact étroit avec la section locale du PDC de Collombey-Muraz et le comité du district de Monthey. Elle compte sur M. Yannick Buttet pour collaborer pleinement avec ces instances, afin de leur permettre de faire toute la lumière sur les faits et, le cas échéant, de tirer les conclusions qui s’imposent.

Contact