08.09.2022 / Communiqués / Grand Conseil / ,

Les Jeunes du Centre Valais romand agissent pour la sécurité énergétique et la transition climatique

Les Jeunes du Centre Valais romand agissent concrètement pour la sécurité énergétique et la transition climatique en déposant un paquet de mesures constitué de 8 interventions parlementaires

Le contexte actuel de pénurie d’énergie met en évidence le retard dont souffre notre pays au niveau de sa transition énergétique. Les Jeunes du Centre Valais romand sont convaincus de la nécessité d’agir rapidement avec une politique énergétique et climatique ambitieuse. Ainsi, ils présentent aujourd’hui leurs renvendications en la matière et proposent des solutions concrètes dans pas moins de huit interventions parlementaires qui seront déposées au niveau communal et/ou cantonal.

Depuis cet été, la crise énergétique et le risque de pénurie qui en découle sont au coeur des préoccupations de la population. Il y a de quoi, quand on sait que le black-out est le troisième risque le plus important pour la Suisse, après une catastrophe nucléaire et un séisme. Les Valaisannes et Valaisans seront également impactés directement dans leur pouvoir d’achat par les augmentations des prix de l’électricité annoncés ces derniers jours.

Cette situation préoccupe grandement les JDCVr. Autrefois, les grandes industries s’installaient en Valais pour être proches de l’énergie produite par nos barrages. Aujourd’hui, le campus Energypolis, véritable écosystème d’innovation, développe des solutions pour produire l’énergie de demain. Notre canton doit appuyer ces démarches, soutenir ces entreprises et avancer maintenant dans la transition énergétique et la production indigène, qui seront sources d’avantages concurrentiels certains dans un futur proche. Pour nous, le Conseil d’Etat devrait se montrer beaucoup plus proactif en la matière.

De plus, dans le but d’agir rapidement face à la possible pénurie et d’accélérer la transition énergétique et climatique, les élus JDCVr déposeront un paquet de mesures constitué de 8 interventions concrètes, soit 2 dans les différents Conseils généraux et 6 au Grand Conseil:

  • Des postulats dans les communes pour que celles-ci jouent un rôle actif dans l’anticipation et la réduction du risque de pénurie pour cet hiver
  • Un postulat urgent pour que le canton assume son rôle d’exemplarité pour éviter les pénuries d’énergie cet hiver
  • Une résolution urgente pour agir temporairement sur la TVA appliquée à l’électricité afin de compenser l’augmentation annoncée des prix
  • Un postulat urgent pour dynamiser les rénovations énergétiques en subventionnant les audits et conseils (type CECB + PEIK)
  • Un postulat visant à instaurer un cadre institutionnel aboutissant à l’émission d’obligations vertes par les organismes du canton du Valais
  • Un postulat demandant un plan de décarbonisation des lignes de bus
  • Des postulats dans les communes pour permettre concrètement le développement de l’agrivoltaïsme
  • Un postulat pour encourager l’agrivoltaïsme au niveau cantonal, par le biais de projets pilotes ou d’une modification du plan directeur cantonal

Enfin, les JDCVr saluent l’avant-projet de loi-cadre sur le climat, mais demandent également de modifier ce dernier afin de fixer un objectif temporel clair pour atteindre la neutralité climatique (2050), de définir une gouvernance claire et transverse, de donner un plus grand rôle au Grand Conseil en tant qu’organe de contrôle, d’intégrer l’Agenda 2030 dans la loi et de définir le rôle et la responsabilité financière de la BCVs.

Les jeunes du Centre Valais romand souhaitent vivement que le Grand Conseil et les différents Conseils généraux concernés réservent un accueil favorable aux interventions déposées, au regard de l’urgence de la situation.

 

Contact